Histoire du cacao Matnik

[vc_row row_type=”row” use_row_as_full_screen_section=”no” type=”full_width” text_align=”left” css_animation=””][vc_column][vc_column_text]Mon souvenir le plus émouvant du chocolat made in Madinina, c’est le chocolat que nous préparait ma grand-mère Simone, le dimanche matin quand elle venait nous visiter à Paris. Elle était toujours très bien vêtue, si belle avec sa “tèt maré” en madras.

Elle apportait du “gwo kako”, cacao en forme de bâton issu de son jardin créole, et des recettes “d’antan lontan”.

Tandis que des arômes de cacao, de vanille et de cannelle s’échappaient de la cuisine et titillaient nos narines d’enfants, on l’entendait chantonner doucement.

Le cacaoyer, l’arbre produisant le cacao, fut introduit à la Martinique en 1655. Le cacao est la poudre produite après torréfaction et broyage de la fève du cacao.

Il existe différentes sortes de cacao: le forestaro, le criollo, le trinitario, le nacional.

A la Martinique on trouve le criollo, l’espèce à l’arôme le plus fin et le plus voluptueux.

Pour Noël, je vous partage une recette de préparation d’une boisson chocolatée.

Préparez vos papilles, voici la préparation du Chocolat matnik de Bonne Maman.

Dans votre panier de courses, ajoutez :  du lait écrémé, de la cannelle, du citron vert, de la vanille, du gwo kako, du lait concentré, un sachet d’amandes en poudre.

De retour à la maison, dans votre cuisine étincelante de propreté, vous attrapez votre tablier de la www.manufacturedesiles.com, et dans une grande casserole versez :

Les 550 ml de lait, le zeste de citron vert, la gousse de vanille, le bâton de cannelle et laissez mijoter sans faire bouillir durant 10 à 15 mn.

De l’autre côté vous aurez préparé un bol, une casserole remplie d’eau et 30 g de chocolat pur cacao en poudre en train de chauffer, vous râpez le bâton de 20g de kako, le tout doit aboutir à une préparation homogène et onctueuse que vous incorporez au lait aromatisé en train de mijoter.

10 mn après le mijotement, vous incorporez les 120 ml de lait concentré sucré, vous remuez, vous tournez, vous touillez, vous zoukez… Non non après !  Vous attrapez les amandes amères en poudre… où sont-elles ?… oui oui, là là sous vos yeux ! Saupoudrez, saupoudrez, remuez, laissez mijoter.

Pour épaissir la préparation vous versez dans de l’eau de la farine de toloman, évitez les grumeaux en remuant puis reversez le tout dans la préparation au chocolat, laissez mijoter  à feu doux tout en surveillant la cuisson.

Pour les personnes très pressées dont le temps est compté chaque matin, La poudre de cacao de Janine est bienvenue. Vous trouverez le cacao en poudre de Janine à la rubrique épicerie fine de notre eboutique.

Après tant d’effort, vous méritez un… ti-punch…au… coco ?

Revenez très vite dans notre boutique dans un mois.

 

[/vc_column_text][vc_row_inner row_type=”row” type=”full_width” use_row_as_full_screen_section_slide=”no” text_align=”left” css_animation=””][vc_column_inner]

[/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][/vc_row]


Notice: Undefined index: enable_visitor_recognition in /home/lamanum/www/wp-content/plugins/tawkto-live-chat/tawkto.php on line 341

Main Menu