Des petits ateliers et des collectifs d’artistes et de créateurs essaiment dans Paris, au nord de la capitale de la Mode, et de la haute couture et dans sa banlieue.

Ces hommes et ces femmes, créateurs d’une mode urbaine, métissée, ethnique, vont de marchés, en boutiques éphémères, et salons de la mode, pour exposer leur talent et savoir-faire. Ils y croient, ils persévèrent, même si les temps sont durs.

Ils sont jeunes. Le temps les rattrape, les années passent, ils sont toujours là, fiers des petites victoires qui arrivent, s’accumulent peu à peu, qu’ils sont allés chercher, par l’énergie de la volonté,  les yeux rougis par la fatigue et le manque de sommeil, la veille d’une exposition, d’un défilé, d’un show-room. C’est l’énergie de la vie, ils aiment ce qu’ils font, et ils doivent payer leur loyer, gérer leur famille. Pourtant, un jour çà marche, Ils décollent.

 

Main Menu